Les principales maladies qui peuvent toucher le parodonte

Les problèmes de santé surviennent inopinément. Irrévocablement, ils ne dépendent pas de l’âge comme on le pense, mais souvent des mégardes de chacun par manque de temps ou de moyens. En effet, il faut être à l’affût des besoins de son organisme pour rester en bonne santé. L’intérieur de la bouche ne doit alors pas être négligé, des affections peuvent toucher la gencive ou encore le parodonte.

Les maladies pouvant affecter le parodonte

La prolifération de bactéries à de mauvais endroits du corps entraîne diverses maladies. Quand elles se multiplient dans la bouche, cela peut entraîner une parodontite. Cette dernière ne provoque pas de douleur et passe inaperçue dans la plupart des cas.

Cependant, une mauvaise haleine peut se manifester quand elle n’est pas traitée. Par ailleurs, un tartre jaunâtre apparaît sur les zones inter dentaires. Il va de soi que cela donne une apparence peu enviable au malade, mais cela peut aller encore plus loin. Quand les bactéries arrivent à s’attaquer à la racine osseuse des dents, celles-ci vont tomber.

Dans certains cas, l’inflammation touchant le parodonte s’étend sur les gencives. Le souffrant est alors aussi atteint de gingivite. Des complications entraînent la destruction du ligament alvéolo-dentaire et l’approfondissement de la poche parodontale. Cela entraîne l’élargissement de l’espace sous-gingival formant un nid aux bactéries et fini aussi par la chute des dents quand leurs supports osseux sont très affaiblis.

Lutter contre les affections touchant le parodonte

La prévention du parodonte relève de l’hygiène bucco-dentaire et alimentaire au quotidien. Pour préserver les dents, il faut les brosser après chaque repas et surtout le soir.

Il est conseillé de choisir une brosse aux fibres souples afin d’éviter les saignements gingivaux. Le remplacement de cet accessoire doit se faire une fois tous les deux mois.

L’emploi d’une solution bain de bouche n’est pas indispensable, mais utile.
Néanmoins, une visite régulière chez un dentiste reste incontournable pour prévenir toute affection. Notamment, le détartrage est conseillé au moins 1 fois par an auprès d’un spécialiste en parodontologie paris, par exemple, ou d’un hygiéniste dentaire le plus proche. Il est à noter que le tartre est un abri très confortable attribué aux microbes. Il faut donc s’en débarrasser à tout prix.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.