Ostéopathie pour la maman pendant et après la grossesse

Pour soulager les maux chez la maman, lorsque la plupart des médicaments et traitements sont déconseillés, il y a les techniques de médecine douce : l’ostéopathie pour la maman permet notamment d’améliorer son confort de vie pendant ces quelques mois !

L’ostéopathie pendant la grossesse

Les fameux « maux de grossesse » sont provoqués par les changements physiques de l’organisme, en plus de ceux provoqués par les hormones, lorsque l’utérus va augmenter en taille et ainsi déplacer les organes vers le haut. Les intestins vont venir se placer de part et d’autre de lui, le foie et le système de retour veineux vont être comprimés, l’estomac va être poussé vers le haut, ainsi que le diaphragme.

Cela peut entraîner des gênes respiratoires, des régurgitations acides, des ballonnements, de la constipation, susciter des malaises, ou encore provoquer une mauvaise circulation sanguine et lymphatique. Pour l’accompagner à surmonter ces maux pendant 9 mois, l’ostéopathie pour la maman peut être une solution. Pour chaque trouble, on peut trouver une action ostéo pour soulager les maux de grossesse, comme l’explique une ostéopathe dans cet article.

 Ostéopathie maman grossesse

Par exemple si vous avez fréquemment envie d’uriner, ce qui est le cas de la majorité des femmes, le praticien va pouvoir faire en sorte de dégager la vessie du pubis, et de sa compression par l’utérus ; ou si vous avez des nausées, l’ostéo pourra relâcher le muscle diaphragmatique et vérifier la mobilité de l’utérus en redonnant de la mobilité à l’estomac si nécessaire.

L’ostéopathie pour préparer les mamans à l’accouchement

Cette médecine douce peut également vous préparer à la venue de votre enfant, et la faciliter en s’assurant qu’elle se déroulera pour le mieux. Faire un bilan régulièrement avec un ostéo vous permettra de corriger quelques déséquilibres éventuels ; avec des manipulations douces, il va vous libérer des restrictions de mobilité liées à la grossesse et permettre une bonne mobilité en règle générale.

L’ostéopathie pour la maman lui permettra d’apprendre des exercices, pour se préparer elle-même à l’accouchement, chez elle, afin d’entretenir le travail effectué en consultation. Ce dont le praticien va s’assurer, c’est notamment que les articulations du bassin sont mobiles, que le sacrum est libre (ce qui indique souvent un utérus bien mobile) et que le bassin est bien équilibré, pour permettre une délivrance plus facile du bébé.

Ostéopathie maman

Consulter un ostéo vous permettra notamment d’être plus à l’aise le jour J ; par exemple si vous avez des maux de dos quelques jours avant la date du terme, cela signifie peut-être que votre bassin n’est pas bien équilibré. L’idéal est de consulter une fois par trimestre, ou au minimum 6 semaines avant votre terme.

L’ostéopathie pour la maman après l’accouchement

Après un accouchement, il faut rééquilibrer le corps, avant même de le rééduquer et de le renforcer musculairement, pour que chaque élément reprenne plus facilement sa place et ses fonctions. Dans l’idéal, attendez quelques temps après la naissance de votre enfant, au moins 6 semaines, le temps que l’utérus reprenne sa taille et sa place, si vous n’avez pas de douleur particulière.

Vous pouvez consulter un ostéo en cas de problèmes de dos, du coccyx, du bassin, de maux de tête (pouvant provenir de l’anesthésie), de troubles digestifs, faire vérifier votre cicatrice de césarienne si vous en avez une, ou si vous avez eu une déchirure ou une épisiotomie…

Enfin pour vous remettre doucement de votre accouchement et retrouver la forme, vous pouvez vous inscrire à des séances proposant la méthode de Gasquet, qui conjugue médecine et yoga, et vous apportera l’équilibre et l’activité physique dont vous avez besoin, tout en gardant votre bébé à vos côtés ! Renseignez-vous auprès d’un professeur de yoga à domicile formé à la méthode de Gasquet, sur la plateforme Unizen par exemple.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
This entry was posted in Informations pratiques. Bookmark the permalink.