Les 4 bonnes raisons de faire du vélo à l’arrêt du tabac

Si vous venez d’arrêter de fumer, le fait de pratiquer une activité physique régulière peut vous aider à résister à l’envie d’une cigarette. Il permet aussi de lutter contre les différents symptômes dus au sevrage, de retrouver la forme et de mieux contrôler votre ligne. Mais, tous les sports ne conviennent pas pour les ex-fumeurs et il est conseillé d’éviter les activités trop intenses. En ce sens, le vélo se présente comme une activité adaptée. Voici 4 bonnes raisons de faire du vélo, après avoir arrêté de fumer.

Une aide contre la prise poids

En tant qu’activité sportive, le vélo peut s’avérer être un précieux allié contre la prise de poids. En effet, pour de nombreux ex-fumeurs, l’une des principales craintes est de prendre du poids. Après l’arrêt du tabac, il n’est pas rare de développer une compulsion alimentaire (grignotage, manger en plus grande quantité…), en particulier pour les aliments sucrés. Ce qui favorise la prise de poids. De nombreuses études ont démontré que les anciens fumeurs pratiquant régulièrement des exercices physiques, peuvent mieux contrôler leur poids.

les-4-bonnes-raisons-de-faire-du-velo-a-larret-du-tabac_image2
Bien évidemment, il est également important de trouver le juste équilibre entre apport nutritionnel et dépenses énergétiques. Aussi, n’hésitez pas à consulter votre médecin, au cas où vous auriez besoin d’une aide, ou d’un traitement complémentaire au sport pour arrêter de fumer. Par exemple, il pourra vous orienter vers des produits efficaces (patch anti tabac comme sur ce site, modérateur d’appétit, pastilles…), afin de mettre toutes les chances de votre côté pour arrêter le tabac.

Se remettre en forme petit à petit

Une autre bonne raison de faire du vélo, est qu’il permet de se remettre en forme en douceur. Parce qu’il permet de faire des exercices cardiovasculaires à votre rythme, sans être traumatisant pour vos articulations. Au fil des séances, vous sentirez votre souffle revenir peu à peu, ainsi que votre capacité cardio-respiratoire plus performante et endurante. Ainsi, vous pourrez augmenter vos efforts en conséquence. D’ailleurs, il est possible de faire de l’aquabiking, pour profiter à la fois des bienfaits du vélo et de la natation ; ou bien du vélo d’appartement.

Se muscler

Des études ont démontré que le fait de fumer, réduit la capacité du corps à construire de la masse musculaire. En faisant du vélo, vous aurez l’occasion de développer votre masse musculaire et d’affiner votre silhouette. À titre d’illustration, faire du cyclisme permet de renforcer les extenseurs des membres inférieurs (fessiers, ischio-jambiers, mollets…).

Si vous souhaitez vraiment prendre de la masse musculaire, il est recommandé de privilégier les sorties intenses sur des parcours vallonnés. Toutefois, il est conseillé de compléter la pratique du vélo, par d’autres exercices de musculation ciblant la totalité des groupes musculaires (gainage, squat…).

Évacuer le stress

De façon générale, faire du sport permet d’évacuer le stress lié au travail, la nervosité due au sevrage tabagique, de mieux canaliser les tensions, etc. En optant pour le vélo en plein air, vous joignez l’utile à l’agréable. Par exemple, lors d’une balade ou d’une randonnée, c’est l’occasion de s’oxygéner et de se détendre en famille, ou entre amis.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.5/10 (2 votes cast)
Les 4 bonnes raisons de faire du vélo à l'arrêt du tabac, 9.5 out of 10 based on 2 ratings
This entry was posted in Informations pratiques. Bookmark the permalink.