Connaissez-vous la diète Paléo ?

Popularisée en France au début des années 2000, la diète paléo se fonde sur un principe simple : manger comme nos ancêtres de la Préhistoire, les chasseurs-cueilleurs. Mais qu’en est-il exactement de cette alimentation destinée à préserver la santé et le bien-être ?

Les principes de la diète paléo

Manger paléo, c’est manger comme les premiers êtres humains. Ce type d’alimentation a été remis à l’honneur en 1985 par un médecin américain, le docteur S. Boyd Eaton. Il s’agit selon lui de combler nos besoins nutritionnels en fonction de nos gênes, qui ne sont pas adaptés au mode alimentaire actuel. Comme, à 0,02 % près, nous avons les mêmes gênes que nos ancêtres de l’âge de pierre, l’alimentation de ces premiers hommes reste idéale pour nous. Il faut donc bannir les aliments industriels, transformés, pour faire place à des produits sains, principalement des fruits, des légumes et de la viande.

Aliments bannis et permis

Les aliments composant cette diète sont : les viandes maigres comme la volaille et le veau ; les poissons et fruits de mer à l’exception de ceux d’élevage ; les œufs ; les fruits et légumes ; les graines comme celles de sésame et de lin. Les produits doivent prioritairement être consommés crus.

Certains aliments doivent être consommés avec modération. Il s’agit des huiles pressées à froid, de l’avocat, des boissons excitantes et alcoolisées et des fruits séchés.

Les produits laitiers et céréaliers sont totalement supprimés, de même que tout produit transformé, les aliments en conserve, le sel, les viandes grasses, le sucre raffiné et les boissons gazeuses.

Les objectifs de la diète paléo

Le régime paléo diffère des régimes traditionnels en ce sens que son but n’est pas exclusivement la perte de poids ; l’objectif va bien au-delà, pour constituer un véritable mode de vie. S’il permet un rééquilibrage alimentaire qui en bannissant les excès et aliments trop riches, ce qui va permettre de retrouver durablement son poids d’équilibre et de perdre en tour de taille, il a aussi pour objectif une meilleure forme physique et une prévention de certaines maladies.

En effet, en privilégiant une alimentation plus saine, il vise une meilleure qualité de sommeil, une peau et des cheveux éclatants de beauté, des dents plus saines et une sensation générale de bien-être. L’alimentation paléo supprime les aliments lourds, industriels, néfastes. Cette diète vise ainsi à prévenir nombre de maladies chroniques : hypertension, diabète de type II, cholestérol, maladies cardiovasculaires, obésité, problèmes digestifs et certains cancers qui sont des fléaux modernes.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
This entry was posted in Informations pratiques. Bookmark the permalink.