Quand conduire après une abdominoplastie ?

Le ventre est une partie du corps sur laquelle la graisse a l’habitude de se stocker suite à un relâchement de la peau, la perte d’élasticité de cette dernière et l’affaissement de la paroi abdominale. Cela engendre donc une conséquence déplaisante sur la silhouette surtout avec l’âge qui avance.

Mais des grossesses multiples, un amaigrissement important ou une prise de poids trop excessive peuvent également être source d’un ventre désagréable. Voilà pourquoi plusieurs sont ceux qui sollicitent l’abdominoplastie pour avoir recours aux corrections nécessaires pour remédier à ces imperfections et perdre les bourrelets de graisses stockées. Mais après une chirurgie esthétique, il est capital de suivre les instructions médicales pour éviter des problèmes post-opératoires.

La récupération après une abdominoplastie

Pour effectuer une abdominoplastie, il sera de mise de consulter un chirurgien et faire un diagnostic pour en déduire la technique chirurgicale à effectuer selon chaque cas de chaque patient. Une préparation devra être mise en place des semaines avant l’opération dont des directives sur l’alimentation et le mode de vie, des médicaments à éviter avant l’intervention, des examens préopératoires…

L’abdominoplastie durera entre 2 à 3 heures selon la technique et elle est effectuée sous anesthésie générale. Le port de gaine abdominale sera envisageable après l’opération. La douleur après l’intervention peut être importante et les risques de complications ne sont pas minimes à savoir une infection, un saignement important, une sensibilité, une difficulté de cicatrisation…

Il sera donc essentiel de suivre les instructions données par le chirurgien, notamment la reprise d’activité physique, quand pouvoir prendre une douche, avoir des relations sexuelles ou conduire ?

En général, vous ne pourriez conduire que lorsque la prise de narcotiques est terminée et lorsque vous n’avez plus de difficultés à vous déplacer et qu’aucune douleur n’est ressentie, soit environ un mois et demi après la chirurgie. Le tarif de ce type d’intervention est exorbitant, raison pour laquelle vous devez en savoir plus sur les règles de prise en charge et les différentes conditions pour bénéficier d’un remboursement de la sécurité sociale et de votre mutuelle.

La prise en charge par la sécurité sociale et la mutuelle

La sécurité sociale ne prend en charge l’abdominoplastie que sous certaines conditions comme la présence d’un tablier abdominale qui recouvre le pubis, une grossesse à fort retentissement, une perte de poids excessive, ou une conséquence psychologique d’ordre mentale due à la forme du ventre.

Mais l’avis d’un médecin conseil est nécessaire pour le remboursement, et il est également de mise que l’opération s’effectue dans un établissement hospitalier. Il est à noter que la sécurité sociale ne prend pas en charge les dépassements d’honoraires, néanmoins, votre mutuelle pourra intervenir pour alléger votre facture sur les restes à charge.

Il est donc crucial de choisir une bonne mutuelle qui rembourse bien, et de personnaliser votre contrat en privilégiant les garanties que vous jugez réellement nécessaires en fonction de vos besoins. Une abdominoplastie peut atteindre les 4000 €, une somme assez importante à acquitter si vous ne prêtez pas attention à votre contrat de mutuelle.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
This entry was posted in Informations pratiques. Bookmark the permalink.