Séjour à l’hôpital ou soins à domicile : quelle solution choisir ?

Si les avis des médecins sont indispensables concernant les diverses préconisations et le choix des traitements, les patients ont également leur mot à dire. En effet, ils ont le droit de s’exprimer sur les aspects qui peuvent aider à améliorer leur confort et leur qualité de vie ou encore à réduire leurs dépenses de santé. Actuellement, les soins peuvent se faire de manière classique chez les établissements. Cependant, l’assistance médicale peut également se dérouler à domicile. Mais entre un séjour à l’hôpital et les services de soins chez soi, quelle option faut-il privilégier ? Dans quel cas l’une sera-t-elle préférable à l’autre ?

Hospitalisation classique : de nouvelles options sont disponibles

La forme la plus connue de l’hospitalisation sera toujours celle qui fait que le patient est hébergé le temps que sa santé se rétablisse. Cette période peut durer quelques jours, mais peut également s’étendre sur plusieurs semaines voire quelques mois. Tout dépendra de la pathologie et de la situation du malade. Toutefois, actuellement, diverses options s’offrent au public. Pour avoir un aperçu de ces types d’hospitalisation, le plus simple sera de se renseigner auprès de l’établissement le plus proche. Il suffit de trouver l’horaire d’ouverture du CHU ou autres enseignes spécialisées et de fixer un rendez-vous ou de rencontrer directement les responsables.

Il faut savoir qu’outre l’hospitalisation classique, il est aujourd’hui possible de bénéficier d’une admission de jour et d’une chirurgie ambulatoire. Les examens, soins et traitements sont exclusivement fournis durant le jour. Le patient n’aura pas à passer la nuit à l’hôpital. En cas d’intervention chirurgicale, il a la possibilité de recourir à un service ambulatoire. L’autre option est tout à fait l’inverse : l’hôpital de nuit. Dans ce cas-ci, le traitement se déroule pendant la nuit. Le malade a le droit de sortir durant le jour pour travailler (ou pour une autre activité). Il faut préciser que la prise en charge inclut la période du week-end. Pour finir, selon les spécialistes, l’assistance nuit n’est recommandée que très rarement, notamment pour les personnes dialysées.

Les soins à domicile : une alternative avantageuse, mais dans quel cas ?

En ce qui concerne les soins à domicile, ces types de services sont très en vogue de nos jours. Les soins sont assurés par des aides-soignants ou infirmiers libéraux qui peuvent intervenir directement au domicile du patient. Cette assistance peut se faire suite à une hospitalisation ou être proposée à titre exceptionnel selon les recommandations du médecin.

En général, les soins à domicile concernent les personnes de plus de 60 ans qui ont besoin d’une surveillance médicale particulière. Concrètement, le travail des professionnels consistera à assister le patient dans les gestes quotidiens et à apporter tout le soutien nécessaire. L’infirmier (ère) aura pour mission de faire la toilette et de réaliser les soins d’hygiène indispensables ainsi que certaines tâches spécifiques (la connexion de l’alimentation par sonde, la vérification du fonctionnement des appareils et autres). L’administration des médicaments et le suivi de l’état psychologique du malade feront également partie de son travail.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
This entry was posted in Généralités. Bookmark the permalink.