Chirurgie esthétique en France : état des lieux d’un marché qui ne connaît pas la crise

Chirurgie esthétique en France : statistiques

Sans conteste, les Etats-Unis, avec 3,3 millions d’interventions par an et le Brésil, avec 2,5 millions d’opérations annuelles, sont les champions de la chirurgie plastique au niveau international. Mais avec plus de 14 000 opérations réalisées quotidiennement dans l’Hexagone, la France devient un des acteurs importants dans le domaine de la chirurgie esthétique.

En prenant en compte le nombre d’habitants, les chiffres enregistrés en France sont très élevés par rapport aux USA et au Brésil.

Selon une étude réalisée par l’ISAPS (International Society of Aesthetic Plastic Surgeons) en 2010, les Etats-Unis, la Chine, le Brésil, l’Inde et le Mexique sont les cinq premiers pays dans lesquels les interventions de chirurgie esthétique sont les plus réalisées. Les chiffres révèlent également que la France se positionne en 14ème place, juste derrière l’Italie et devant le Canada. Toujours selon la même source, et d’après une autre étude menée en 2011, la France arrive cette fois-ci en 9ème position au niveau international, juste derrière le Brésil.

Un sondage Yougov de 2014 révèle que les Français n’hésitent plus à demander les services d’un chirurgien esthétique afin d’avoir une belle apparence physique :

  • 18 % des Français assument un nez refait,
  • 11 % un ventre remodelé,
  • 8,4 % une liposuccion des cuisses,
  • 4,3 % des fesses refaites,
  • 4,1 % une augmentation mammaire.

Quel traitement est le plus répandu en France ?

Nombreux procédés ont fait leurs preuves depuis des années dans le domaine de la chirurgie esthétique en France comme ailleurs. Augmentation par prothèses mammaires, lifting du visage, liposuccion, rhinoplastie…ces interventions ne cessent de se développer pour répondre aux besoins d’une clientèle qui devient de plus en plus exigeante.

D’après des centres d’études de renom, la liposuccion serait le traitement le plus demandé et le plus répandu en France et à l’international. Cette opération de chirurgie esthétique a, en effet, détrôné l’augmentation mammaire, qui pendant plus de 10 ans, était la plus utilisée ; comme en témoignent les statistiques du sondage mondial de l’ISAPS actualisé en 2013 :

  • la liposuccion est en tête avec 18,8 % des interventions,
  • l’augmentation mammaire enregistre 17 % des opérations de chirurgie,
  • la blépharoplastie est en 3ème place avec 13,5 %,
  • la rhinoplastie représente 19 %,
  • l’abdominoplastie occupe la dernière place du classement avec 7,3 % des interventions chirurgicales.

Opérations de chirurgie plastique : une solution pour répondre à un problème d’estime de soi

L’une des plus importantes raisons qui explique l’engouement actuel pour les interventions de chirurgie esthétique est le désir d’avoir une apparence plaisante. Pour certaines personnes, un lifting ou une augmentation mammaire peut sauver d’une déprime assurée !

A une époque où l’on donne une grande importance au « paraitre », être satisfait de son apparence physique permet d’avoir plus confiance en soi et corriger un défaut physique augmente l’estime de soi. La personne, se voyant « belle », se trouve désormais en harmonie avec son corps et son esprit.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.8/10 (4 votes cast)
Chirurgie esthétique en France : état des lieux d’un marché qui ne connaît pas la crise, 9.8 out of 10 based on 4 ratings
This entry was posted in Généralités and tagged . Bookmark the permalink.