La blouse blanche, symbole du milieu hospitalier

La question qui nous trotte souvent dans la tête lorsque nous sommes amenés à fréquenter un milieu médical : pourquoi portent-ils tous une blouse blanche ? Comme l’armée a son uniforme, les magistrats ont leur toge, les médecins ont leur blouse.

Qui doit porter une blouse blanche ?

Dans les hôpitaux, les cliniques et les établissements médicaux, nous voyons toujours le corps médical enveloppé dans une blouse. Ce vêtement est obligatoire pour tout le monde : médecins, chirurgien, infirmier ou même les stagiaires. Il se décline sous différentes couleurs selon le département médical : bleu, rose, grise, verte ou blanche.

Une blouse permet de limiter les infections

Le port de blouse est obligatoire. Si la couleur blanche est la plus recommandée, c’est parce que cette couleur est la plus saine. Selon une étude réalisée auprès de l’hôpital Shaare Zedek à Jérusalem, la blouse blanche permet de réduire la transmission d’infection durant les échanges entre le patient, le médecin et les visiteurs.

Durant cette étude, l’on a effectué des prélèvements sur les poches, les manches et les autres parties de la blouse. À cette issue, une blouse sur deux était exposée à des germes bactériens. En outre, 40 % des blouses contaminées contenaient des micro-organismes pathogènes, contre 10 % qui avaient des bactéries différentes.

Une blouse freine la contamination

L’étude citée ci-dessus dévoile que les blouses du corps infirmier étaient plus infectées que celles des médecins. Pour réduire au maximum les infections, il est nécessaire de changer quotidiennement sa blouse. En effet, 29 % des blouses portées durant deux jours successifs sont plus exposées à la contamination. 8 % seulement de celles changées tous les jours sont contaminées.

Pour favoriser l’hygiène, la blouse blanche est obligatoire en milieux hospitalier et elle doit être changée tous les jours. Certains chercheurs prétendent également que les modèles à manches courtes sont plus pratiques et réduisent les transmissions de bactéries. Dans ce cas, il est recommandé de laver ses mains aussi fréquentes que possible.

Une blouse pour être à l’aise dans ses mouvements

Comme la blouse est incontournable, il est nécessaire d’en choisir une confortable. Pour ce faire, il convient de choisir un modèle qui correspond à notre morphologie et votre taille. Une blouse doit être assez courte pour éviter les gênes durant les interventions. Des pantalons médicaux peuvent compléter cet uniforme médical. Il faut aussi qu’elle soit souple pour faciliter les mouvements.

En principe, une blouse en col V est plus pratique et plus appréciée. En effet, au-delà de tout cet aspect technique, l’esthétique du vêtement n’est pas à négliger. Comme la blouse et les uniformes des personnels sont les premières choses que les patients remarquent, l’aspect agréable visuel ne doit pas être écarté. En effet, ils reflètent l’image de l’hôpital.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
This entry was posted in Généralités. Bookmark the permalink.