Comment anticiper un mal de dos ? Bonnes pratiques

Le mal de dos peut provenir de diverses raisons, même si il est apparenté à l’origine à un organe du corps humain. Ceci dit, et si le souci pathologique émane du domaine musculaire, on peut tenter d’y remédier et faire en sorte de prendre soin de son corps en pratiquant régulièrement quelques petits exercices de maintien.

Quelle est la première pratique à exercer au quotidien pour éviter le mal de dos

Dans un premier temps, ce sont les extensions qui peuvent nous aider à repousser le plus loin possible les douleurs liées au dos, qu’elles soient cervicales, lombaires…

Chacun sait que d’être assis longtemps peut occasionner rapidement des douleurs dorsales, surtout si à la base nous ne sommes pas sportifs. L’étirement dont nous parlons s’appelle « étirement classique du Cobra » et il contribue largement à nous protéger des pathologies liées au dos.

De plus, si nous le répétons tous les jours, nous sommes protégés contre les divers maux douloureux, que chacun d’entre nous ne préfère pas connaître.

L’allongement du « Cobra » consiste à nous étendre sur un tapis de gymnastique ou yoga, de nous mettre sur le ventre, puis, en nous aidant de nos mains, nous relevons notre torse autant de fois que nous le pouvons, mais surtout sans se faire mal. Nous pouvons également nous positionner à quatre pattes et arc-bouter notre dos de nombreuses fois, sans efforts exagérés.

Nos bras et nos jambes doivent rester immobiles durant l’exercice. Nous avons aussi la pratique qui consiste à rester sur le dos en maintenant nos jambes repliées, en tentant de les souder à notre buste et en restant ainsi quelques instants. Voilà donc un aperçu de quelques mouvements à réaliser chez nous, afin de devancer notre mal de dos, que ce soit en haut ou en bas.

Existe-t-il d’autres conseils judicieux concernant les personnes n’aimant pas les exercices de gymnastique

Oui il existe d’autres solutions pour raffermir nos muscles dorsaux et empêcher les douleurs d’arriver. Ce sont des consignes simples. Par exemple, si nous sentons un élancement dans le bas du dos ou niveau de la nuque, on peut tout simplement s’immerger dans un bain à bonne température et pas plus de 20 minutes. Lorsque nous nous asseyons dans le canapé ou le fauteuil, nous devons penser à installer un coussin pour bien soutenir notre dos et adopter une bonne position pour ne pas trop étirer les vertèbres.

Une autre manière de se soulager le dos est de le faire en passant l’aspirateur :  avant tout, nous vous conseillons de choisir un aspirateur adapté à votre situation et de bien régler la hauteur de votre balai réglable afin de faire un minimum d’effort au niveau de la hanche au niveau de la hanche. Faites un pas en avant et fléchissez sur votre jambe opposée au bras qui saisit votre manche et répétez l’action une dizaine de fois avec des pauses de 10 minutes.

On peut nager à la piscine car c’est un remède idéal pour nous relaxer et effectuer quelques exercices, allégés dans le milieu aquatique. On doit admettre que l’excès de poids est néfaste pour la colonne vertébrale et pour cela, il faut manger équilibré et faire les exercices préconisés. Pour se coucher, le mieux est de s’allonger sur un côté, de relever et replier les genoux pour une position adéquate. La literie est primordiale également pour anticiper les problèmes dorsaux. Lorsque que l’on vieillit, il faut prendre davantage de calcium et de vitamine D.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
This entry was posted in Généralités. Bookmark the permalink.